Dans Le Monde de mercredi dernier, deux pages sont publiées pour dénoncer l'influence croissante de l'Iran au Moyen-Orient. Un article détaillé explique la position française, de faucon, à rebours des efforts américains et même ceux des Européens qui semblent, implicitement, être très tentés par l'accord. On peut s'interroger sur les raisons d'une telle fermeté.

source