La possibilité d'une Écosse indépendante se rapproche de jour en jour. Non qu'on soit assuré du vote (souvenez vous du dernier référendum au Québec, où le oui semblait l'emporter dans les sondages mais a finalement perdu le jour du vote...) mais en tout cas, il faut en envisager la probabilité. De plus, quand on s'appelle Le Chardon, on ne peut tout à fait rester indifférent à l’Écosse, d'abord parce qu'ils ont inventé le whisky, ce qui n'est pas donné à tous les peuples. Voici donc un billet pour plonger dans l'indifférence ou l'opinion un peu émotive et essayer de donner un peu de raison.

source