Vous connaissez le thème : retracer l'histoire de Paris en vingt siècles et vingt stations de métro. Je connais mon histoire de France, je connais mon Paris, pourtant j'ai appris plein de trucs à la lecture, comme vous je le devine. Notamment que le premier Paris n'était pas à Lutèce mais du côté de Nanterre, ou le rappel de la dispute entre Australie Austrasie et Neustrie.

C'est habile, vivant, instructif sans être pédant, proche du lecteur qu'on ne prend pas pour un idiot, passionné. Bref, un excellent moment.

Ce doit être mon côté franchouillard. Mais je devine que les savants, ça n'est pas franchouillard et ça n'aime pas le franchouillard. Là est la raison, sans doute, du différend.

ALC