1959, une journaliste stagiaire se voit confier l'enquête de la "Traction 22", voiture de légende, présentée au salon de 1934 mais jamais mise en production.

Vous l'avez compris, nous avons trois ingrédients : "nostalgie quand tu nous tiens" (la ligne claire mais aussi les scènes de genre de Paris à la fin des années 50 ou de la campagne sans embouteillages, ronds-points, centres commerciaux et radars), la "traction" (les amateurs de vieilles voitures, conformément à la collection que vous connaissez peut-être : "la ... de papa"), enfin "la silhouette plantureuse" de cette jeune stagiaire (normal quand on apprécie les carrosseries mais quant à moi je me suis laissé à observer les toilettes "années 50", jupes en dessous du genou et talon haut).

Bref, ce n'est pas très compliqué ni "art et essai" mais plaisant à lire et regarder. Si vous n'êtes pas intello et que vous l’admettez, vous pourrez vous laisser tenter. Sinon, que pensez-vous de Deleuze ?

PS : aux auteurs de la série, ce serait sympa si vous faisiez le coupé 404 ou 504, dites...

A. Le Chardon