Pour tout dire, elle est assez bien faite, linéaire, classique. Dessin à la ligne claire sans beaucoup d'imagination mais pas désagréable à regarder, histoire limpide, trop peut-être. Au fond, on connait déjà la fin et voici peut-être ce qu'on regrette : soit un élément de surprise, soit de la fantaisie. D'une certaine façon, une BD historique qui colle trop au réel, suivant scrupuleusement ce que l'on sait.

Peut-être suis-je trop sévère : la faute à avoir lu le remarquable livre de Littell (Portrait de l'espion en jeune homme) qui raconte une autre interprétation de l'histoire ? Sans doute.

Au final, une BD pas déplaisante, agréable, qui ne vaut pas particulièrement le détour mais satisfera les amateurs d’ambiance anglaise, d’espionnage, d'histoire, et du sanglant XXe siècle.

A. Le Chardon