Pensées fugaces

Les déclarations sur la Libye sont incroyables. Ainsi, une réunion européenne lundi a déclaré reconnaître comme légitime le gouvernement de Tripoli. Un article du Monde laisse entendre que ses forces préparent une offensive contre l’EI, en réponse à celle plus ou moins lancée à l’est par le général Haftar. Rappelons au Monde que ce ne sont que les milices de Misrata qui préparent vaguement quelque chose et que si elles ne sont pas pour Haftar, elles sont loin d’être pour M. Sarraj, isolé sur une petite île dans la baie de Tripoli et qui apparaît à beaucoup de Libyens comme la marionnette de l’Occident. Signalons enfin qu’officiellement, la plupart des gouvernements occidentaux (dont la France) continuent à soutenir le parlement de Tobrouk (seul démocratiquement élu, donc « légitime »), bien que celui-ci soutienne le général Haftar. Bref, on avait connu Le Monde plus exact dans la description des situations internationales. Mais il est vrai qu’il paraît de plus en plus manipulateur.

Un hélicoptère turc abattu en Irak par un missile sol-air tiré par le PKK. On n’en a pas beaucoup parlé en Occident mais du côté de l’Anatolie, cela fait un peu de bruit. Pas dans les médias publics, bien sûr. Mais ailleurs, par exemple ici. Vous avez dit escalade ? Pour l’instant, on ne parle que de SA 18. Bon, ce n’est pas parce que c’est un Manpads fabriqué en Russie que ce sont les Russes derrière la manœuvre. De même, un hélicoptère, ce n’est pas encore un F16. Enfin, ça se passe en Irak et cela gênera l’appui feu direct et la logistique turque en Anatolie orientale. Pour l’instant.

Vers un article 16 ? Je continue d’être inquiet au vu des manifestations et heurts qui se déroulent contre la « loi Travail ». La mobilisation reprend et les activistes cherchent la violence. Face à eux, des policiers épuisés par six mois d’état d’urgence. On est à la merci d’un incident grave qui enflammerait plus encore les esprits. Il ne s’agit pas d’une de ces colères politiques comme le pays en connaît régulièrement : cette fois-ci, j’ai l’impression que quelque chose est différent et je trouve l'atmosphère électrique. Du coup, le gouvernement est tiraillé entre ses aspirations réformistes (d’abord pour répondre aux demandes de Bruxelles, ne l’oublions pas), sa posture ferme (ne rien transiger sur la sécurité) et les aspirations de l’électorat de gauche. Il commence à se murmurer, ici ou là, qu’il y a un article 16 dans la Constitution. Fichtre, nous en sommes là !

Depuis combien de temps n'a-t-on pas entendu parler du G7 ou du G 20 ? une éternité (il paraît même qu'ils se sont réunis l'autre semaine : qui l'a su ?). Mais soyons juste, les Brics ne paraissent pas en meilleure forme, depuis le sommet d'Ouffa l'été dernier. Le Brésil est au bord du chaos et en récession sévère, la Russie tousse gravement, l'Afrique du sud patine, la Chine s’affaiblit. Seule l'Inde paraît encore en forme... Bref, ces instances multilatérales à format réduit ne fonctionnent plus. D'où qu'elles se tiennent....

Airbus d'Egypt Air tombé en mer. L'hypothèse de l'attentat fourmille dans tous les esprits, sans aucun indice probant pour l'instant. Dans le même temps, on constate l'absence de revendication par une quelconque organisation jihadiste, bien silencieuse (à la différence de l'avion russe qui avait été abattu dans le Sinaï). L'expectative prudente demeure de mise.

Le Congrès d'Enahda, en Tunisie, constitue un tournant. Voici donc ce parti, issu des Frères musulmans, qui annonce qu'il tourne le dos à l'islam politique. C'est probablement la nouvelle la plus importante de la semaine.

Un rapport américain provoque l'ire du Maroc : cela fait désormais quelques semaines que l'on constate une offensive américaine contre le Maroc. Ainsi s'explique probablement l’initiative de Ban Ki Moon l'autre jour à Alger tout comme la manœuvre de freinage américaine conduite au Conseil de Sécurité à sa suite. Dès lors, pourquoi cette offensive, alors que les relations étaient cordiales et que le Maroc constitue un des très rares pôles de stabilité de la grande région Maghreb-Machrek ? On a comme l'impression qu'en ce moment, les États-Unis veulent mettre de l'huile sur toutes les plaies... (cf la tension accrue avec l'Arabie Saoudite) Cela a probablement à voir avec la campagne électorale, même si j'avoue ne pas voir par quel lien.

Lire l'audition du directeur de la DGSI à propos des menaces...

Publications

Lettre confidentielle asie21-futuribles n°95, mai 2016 - contact@asie21.com / asie21.com : Russie – japon tentatives de rapprochement russo-japonais, le président Xi Jinping et le retour de la lutte des clans, Michel Jan, les directives du « document n°9 » seront-elles efficaces ? Philippe Delalande, diplomatie vs route de la soie Rémi Perelman, Berlin : entre Pékin et Washington Jean Raphael Chaponniere, la gestion des eaux du Mékong, la chine à la manœuvre Laurent Amelot, mer de Chine du sud le droit ou la guerre , Jean-Yves Heurtebise, Rodrigo Duterte : incertitudes aux Philippines Sophie Boisseau du Rocher, l’organisation de l’état islamique cible le Bangladesh Laurent Amelot, Inde raréfaction de l’eau et montée des tensions Alain Lamballe, vers un rapprochement stratégique entre L’inde et les États-Unis ? Alain Lamballe, Népal un tournant vers la chine ? Michel Lummaux, Chine - Angola un partenariat à l’épreuve , Chine – Gabon le ton change Chine - Mozambique l’ami fidèle Chine – Nigéria Pékin sur tous les fronts

Histoire de la Turquie contemporaine par Hamit Bozarslan. La Turquie, candidate depuis 2004 à l’entrée dans l’Union européenne, occupe souvent la « une » de l’actualité. Dirigée par un gouvernement conservateur, elle dispose de structures formellement démocratiques, mais connaît, notamment depuis le tournant des années 2010, un virage autoritaire. Ouverte sur le monde, elle ne s’enferme pas moins dans un syndrome de « forteresse assiégée », dont la « sécurité nationale » serait menacée aussi bien par les ennemis extérieurs qu’intérieurs. Ses politiques étrangères, notamment dans le monde arabe, contrastent souvent avec les alliances qui la lient à l’Occident. Ce livre apporte des clefs pour comprendre cette situation et ses contradictions, en suivant l’évolution du pays tout au long du XXe siècle et au début du XXIe siècle. En proposant une information fiable et une lecture synthétique de l’histoire récente de la Turquie, il permet aux lecteurs de langue française de mieux comprendre la place que ce pays occupe sur la scène mondiale. Également disponible au format ePub Troisième édition Histoire de l’Afrique du nord par Bernard Lugan (Egypte, Libye, Tunisie, Algérie, Maroc) Des origines à nos jours Parution : 2 juin 2016, 736 pages. Editions du Rocher

Articles, sites et liens

Culture

Un peu marre de ces jeux de mots pseudo-lacaniens que l’on retrouve désormais dans tous les titres d’articles de journaux ou de livres. Par exemple, « De l’un-précis » que j’ai vu passer l’autre jour. Ajouter du sens par trituration me semble une facilité intellectuelle qui évite d’aller au fond des choses. L’assonance et l’association d’idées constituent en fait une association subliminale qui évite d’aller au cœur. On divertit : aussi bien en guidant vers de faux chemins qu’en faisant « sourire », dans cette humeur contemporaine du rire à tous les étages. C’était mon quart-d’heure scrogneugneu.

Événements

25 mai Sc Po défense Un déplacement imprévu à l’étranger d’Alain Juillet nous oblige à repousser sa venue à une date ultérieure. Toutefois, nous maintenons le petit déjeuner du 25 mai car Pierre CONESA, dont l’intervention était initialement prévue en juin a accepté de venir nous entretenir à cette date de la politique religieuse extérieure de l’Arabie Saoudite. Les personnes déjà inscrites pour le 25 mai peuvent maintenir leur inscription et venir écouter Pierre Conesa, ou demander à être remboursées. Nous accueillerons donc : Pierre Conesa Ancien haut fonctionnaire du Ministère de la Défense, historien, enseignant , essayiste et écrivain dont le dernier ouvrage "Guide du petit djihadiste : à l'usage des adolescents, des parents, des enseignants et des gouvernants" vient de paraître; il nous entretiendra de « La politique religieuse extérieure de l’Arabie Saoudite » Mercredi 25 mai de 8h15 à 10h Salon Pourpre - Palais du Luxembourg - entrée 15ter rue de Vaugirard, 75006 Paris se munir d'une pièce d'identité date limite d'inscription : LE 20 MAI

7 juin Le petit-déjeuner de l’Observatoire FIC qui suivra celui du 24 mai aura lieu le mardi 7 juin 2016 sur le thème "La protection des données personnelles : nouvel avantage concurrentiel ?". Vous pouvez dés à présent vous y inscrire ! La montée en puissance de la réglementation européenne sur la protection des données personnelles va mobiliser nombre de RSSI dans les mois qui viennent. Cependant, au delà des stricts aspects de mise en conformité, se joue une partie très stratégique qui implique directement la relation-client. Il est important d'en comprendre les enjeux afin d'assister efficacement les métiers dans leur transformation numérique tout en maîtrisant les risques pour l'organisation. Nous vous proposons d’échanger sur le sujet en présence de Laurent Charreyron, spécialiste des stratégies d’affaires liées à l’identité numérique et à la cybersécurité dans la transformation numérique, et de Gauthier Le Masne de Chermont, Director Data Management chez Air France KLM. Nous vous donnons rendez-vous le mardi 7 juin 2016 de 08h30 à 10h00 au Cercle mixte du Quartier des Célestins (18, Boulevard Henri IV - 75004 Paris). Attention, inscription dans la limite des places disponibles.

7 juin Le pôle rayonnement de l’armée de Terre a le plaisir de vous convier à la conférence qui sera prononcée dans l’amphithéâtre des Vallières de l’Ecole militaire à 19h00 le mardi 07 juin 2016 par le général Pierre LIOT de NORTBECOURT, commandant la brigade des forces spéciales Terre, sur le thème : « Les forces spéciales Terre : aux avant-postes des opérations stratégiques ». Inscription

13 Juin Le club Démocraties organise à un diner-débat : Mai 1968, printemps 2016…similitudes et différences, le débat public en question par Rémi Lefebvre professeur à l’Université de Lille 2, chercheur au CNRS le lundi 13 juin 2016 à 20H au Cercle des Universitaires, 12 rue Clément - 75006 Paris (métro Mabillon), Détails et inscriptions à : democraties(a)wanadoo.fr

15 juin La chaire de Cyberdéfense et Cybersécurité Saint-Cyr, Sogeti, Thales, et les Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan ont le plaisir de vous convier à la journée d’études : « Cas pratiques juridiques dans le Cyberespace : Vol de données Confidentiel-Défense, Le hacker aux multiples visages, Incitation au terrorisme sur les réseaux sociaux », qu’elles organisent au Cercle National des Armées à Paris, le mercredi 15 juin 2016 de 10h à 18h . Programme (non définitif) sous le lien Internet suivant. Inscription obligatoire - nombre de places limité (merci de préciser, pour des raisons de sécurité, nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse personnelle et entreprise): invitations@chaire-cyber.fr



A. Le Chardon