pensées fugaces

J’apprends que M. Erdogan condamne la répression policière en France : j’imagine qu’il parle en expert et qu’il doit trouver que ce n’est pas assez efficace envers les fauteurs de troubles.

Ce qui se passe dans le nord de la Syrie est assez rigolo. Ainsi, de façon à attaquer l’EI sur deux fronts, comme nous l’avions signalé la semaine dernière, les Kurdes de la Rovina (nord-est de la Syrie) passent à l’offensive. Ils font quelques démonstrations limitées au nord de Rakka (donner le change) puis passent au plus important : l’établissement du corridor qui rejoindrait la poche d’Afin, au nord-ouest d’Alep. Pour cela, ils lancent la bataille de Manbij, tenue par l’EI. Pour cela, ils franchissent « par moyens autonomes » l’Euphrate, sans passer par les ponts. La chose est délicieuse quand on connaît la difficulté des franchissements opérationnels de coupures humides, cela me rappelle ma jeunesse ; Tout ça pour dire qu’un franchissement nécessite des moyens et une très grosse organisation.

Bref, ils n’ont pas fait ça tous seuls, mais avec l’aide des Américains. D’ailleurs, les troupes d’appui US portaient les badges du YPG, ce qui a fait s’étrangler Erdogan. Remarquons que la coalition a accordé un appui feu à cette offensive du YPG. Dès lors, on a vu Erdogan tenter de se rapprocher des Russes, les autres parrains de ce qui se passe en Syrie : en affirmant que la descente du jet russe était une faute du pilote turc (voir ici)

Libye : les factions s’organisent pour reprendre Syrte à l’EI. A l’ouest, celle de Misrata qui fait semblant de soutenir le gouvernement d’union nationale (patronné par la « communauté internationale) ; à l’est, celle de Haftar qui joue son propre jeu. Derrière la répartition géographique (Tripolitaine contre Cyrénaïque), il y a une vraie lutte idéologique (islamistes contre laïcistes). Au fond, l’EI a servi pendant quelques mois à ce que chacun des deux camps se renforce dans son coin. Désormais, ils se précipitent vers Syrte pour prendre les débouchés des zones pétrolières. Avant de s’affronter directement, une fois l’EI éliminé. Il n’est pas sûr du tout que les Européens voient cette réalité-là.

Dernier sondage allemand : CDU/CSU 30% SPD 19% AfD 15% Verts 13% die Linke 10% FDP 8%. Autrement dit, la coalition passe en dessous des 50%, l’AFD est à 15, à 4 points du SPD… Si j’ajoute die Linke, 25% de l’électorat allemand vote « contre » le système (contre entre guillemets, bien sûr, nous sommes en Allemagne, quand même). Bref, il n’y a pas que chez nous…

Parutions

La géopolitique des premières missions de l'union européenne en Afrique András István Türke Comment l'Union européenne peut-elle transformer sa puissance économique en une puissance politique dans le système international du XXIe siècle ? Comment concevoir la coopération entre les institutions de l'UE et celles de l'Union africaine (UA) et de l'OTAN ? Dans cette nouvelle édition améliorée et mise à jour, l'auteur étudie l'évolution des missions de la politique de sécurité et de défense commune en Afrique dans le concert de la diplomatie européenne et des organisations internationales.

Notre monde est-il au bord du gouffre ? sous la direction de Pierre Pascallon Le propos de cet ouvrage cherche à convaincre que le monde des années 2010-2015 n'est plus le monde de la « mondialisation heureuse », marquée par la « fin de l'histoire », mais le monde de la mondialisation « dure » scandée par le retour de l'histoire pleine de bruit et de fureur qui frappe à nouveau à nos portes. Le regard initial de cette publication était avant tout "géostratégique", puis elle a été complétée par une vision plus géo-économique.

Population & Avenir - Au sommaire du 728. Peuplement, migrations, urbanisation : où va la population mondiale ? Territoires : préférer la mobilité ou la proximité ? Les nouvelles logiques migratoires en Amérique du Sud Régions urbaines, régions rurales Dynamique des aires continentales : Mumbai en Asie. Détails : www.Population-demographie.org

Scénarios pour la Politique européenne de sécurité et de défense (PSDC) par A. Dumoulin (Egmont/IRSD)

Articles, sites et liens

Evénements

6 juin IRSEM. « Le renseignement au début de la Guerre froide ». Ce colloque, associant experts et témoins reconnus du monde du renseignement, universitaires et chercheurs français et étrangers de renom, se penchera sur une période fondatrice du renseignement moderne. Ce colloque se tiendra à l’amphithéâtre Foch de l’École militaire le lundi 6 juin 2016, de 8h30 à 18 h. Pour consulter le programme, merci de cliquer ici Inscription obligatoire : inscription.irsem@defense.gouv.fr.

9 juin le Forum du Futur a le plaisir de vous inviter : le jeudi 9 juin 2016 de 18h30 à 20h30 à l'Ecole militaire amphithéâtre de BOURCET à une conférence-débat sur le thème : "Etranges et insolites élections américaines de 2016 : enjeux internes, institutionnels et de politique étrangère". Le débat sera mené par : Monsieur Yves BOYER, Professeur émérite de l'Ecole Polytechnique, - Madame Anne DEYSINE, Professeur émérite à Paris Ouest-Nanterre, - Madame Audrey CÉLESTINE, Maître de conférences à l'Université Lille III. Inscriptions avant le 6 juin

13 juin Dans le cadre des "Lundi de l'IE", organisés par le Cercle d'Intelligence Economique du MEDEF ILE-DE-FRANCE, nous vous invitons à l'événement suivant : Les cyber-menaces qui pèsent sur l'entreprise. Prévenir les escroqueries réalisées grâce à l'ingénierie sociale Lundi 13 juin de 18h00 à 20h00 (Accueil à partir de 17h30). Avec Anne Souvira, Commissaire Divisionnaire, ancien Chef de la Brigade d’Enquêtes sur les Fraudes aux Technologies de l’information (BEFTI) est aujourd'hui conseiller technique, chargé de mission du préfet de Police de Paris pour les questions liées à la cybercriminalité. Lieu : MEDEF IDF - Salle Pradeau (niveau -1) 10 rue du Débarcadère, 75017 Paris Participation gratuite - Inscription obligatoire b.laurent@medefhautsdeseine.org

16 juin Observatoire Fic et CREOGN Les acteurs régaliens du cyber. Avec Guillaume POUPARD Directeur général de l'ANSSI Vice-Amiral Arnaud COUSTILLERE Officier général cyberdefense a l’Etat-Major des armées David MARTINON Ambassadeur pour la cyberdiplomatie et l'économie numérique Le Préfet charge de la lutte contre les cybermenaces suivi d’une conférence du CyberCercle Cybersécurité et objets connectés. Programme et inscriptions

21 juin Futuribles la prochaine table ronde de Futuribles International qui se tiendra le mardi 21 juin 2016 (17h30-19h30) au siège de notre association (47 rue de Babylone, 75007 Paris) et portera sur : 'avenir du marché des matières premières Tous ceux qui suivent l'évolution du prix des matières premières — dont nous savons l'importance dans l'économie — ne peuvent qu'être frappés par les fluctuations de grande amplitude des prix observées au cours des décennies passées, qu'il s'agisse des hydrocarbures, des matières minérales et minières ou des produits agricoles. La baisse des cours de ces matières premières observée depuis quelques temps constitue-t-elle un signe avant-coureur d'une tendance de long terme, quelque peu surprenante eu égard à la croissance des besoins notamment des pays émergents ? Ou n'est-elle qu'un phénomène conjoncturel ne touchant que quelques-unes des ressources de base ? Tel sera l'objet de notre prochaine table ronde qui sera introduite par Philippe Chalmin, président fondateur du cercle CyclOpe qui produit depuis 30 ans un rapport faisant référence en la matière, et qui vient de publier un ouvrage Des Ressources et des hommes. Matières premières : 1986-2016, trois décennies de mondialisation et au-delà (Paris : éditions François Bourin, 2016). Agrégé d'histoire et professeur des universités, éminent spécialiste des matières premières au niveau mondial, je ne doute pas que l'exposé introductif de Philippe Chalmin retiendra vivement votre attention et donnera lieu à un débat très riche sur le sujet. J’espère donc que vous pourrez participer à cette table ronde qui, comme d'habitude, sera suivie d'un verre amical. Je vous remercie par avance de bien vouloir nous le confirmer en vous inscrivant en ligne

23 juin ANAJ IHEDN 15 ans après : comment le FBI a vécu les attentats du 11 septembre ? Raymond J. BATVINIS Ancien agent spécial du FBI – Directeur exécutif de la J. Edgar Hoover Foundation Historien à la George Washington University Vincent NOUZILLE Journaliste spécialiste des questions de renseignement Jeudi 23 juin 19h00 à 21h00 Ecole militaire Amphithéâtre Foch. Inscriptions

A. Le Chardon