Le Chardon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 23 octobre 2016

Castillon

Vous ai-je déjà parlé de Castillon ? Vous savez, cette victoire française sur l’Angleterre qui mit fin à la guerre de cent ans. Celle dont on ne se souvient pas alors que chacun se remémore Azincourt. Une victoire curieusement négligée alors pourtant que c'est une grande victoire, mais pas dans l'air du temps du déclinisme français. Une récente BD (Castillon, juillet 1453) lui fait justice et nous apprend bien des choses qui vont au-delà de l'ultime combat qui pourrait paraître n'avoir d'autres signification que symbolique. Car Castillon est aussi une victoire importante dans l'art de la guerre...

Lire la suite...

lundi 30 mars 2015

La France et la négociation nucléaire avec l'Iran

Dans Le Monde de mercredi dernier, deux pages sont publiées pour dénoncer l'influence croissante de l'Iran au Moyen-Orient. Un article détaillé explique la position française, de faucon, à rebours des efforts américains et même ceux des Européens qui semblent, implicitement, être très tentés par l'accord. On peut s'interroger sur les raisons d'une telle fermeté.

source

Lire la suite...

jeudi 1 mai 2014

Une armée sans défense aujourd'hui, pour une défense sans armée demain ? (G2S)

Le G2S réunit les officiers généraux en deuxième section. Ayant eu des responsabilités, ils connaissent les affaires de défense et ont en même temps une plus grande liberté de ton. Depuis quelques mois, je vois passer les exemplaires de leur "lettre du G2S". La dernière en date (n°82 de mars 2014) présente un diagnostic (je laisse l'adjectif au lecteur : lucide ? sévère ? alarmiste ?) de la défense française. Une première mouture préliminaire avait été diffusée (fuitée) en janvier sur le site de la Saint-Cyrienne. Cela avait suscité l'agacement de certains. J'ai reçu récemment la deuxième mouture. Voici un texte qui me semble argumenté et raisonnable, loin du ton polémique qu'on trouve malheureusement trop souvent dans les "débats" français. C'est ce qui le rend intéressant. Je n'en publie que la synthèse.

source

Lire la suite...