Vous ai-je déjà parlé de Castillon ? Vous savez, cette victoire française sur l’Angleterre qui mit fin à la guerre de cent ans. Celle dont on ne se souvient pas alors que chacun se remémore Azincourt. Une victoire curieusement négligée alors pourtant que c'est une grande victoire, mais pas dans l'air du temps du déclinisme français. Une récente BD (Castillon, juillet 1453) lui fait justice et nous apprend bien des choses qui vont au-delà de l'ultime combat qui pourrait paraître n'avoir d'autres signification que symbolique. Car Castillon est aussi une victoire importante dans l'art de la guerre...